𝐋’𝐎𝐅𝐅𝐈𝐂𝐄 𝐃𝐔 𝐍𝐈𝐆𝐄𝐑, 𝐏𝐔𝐒 𝐐𝐔’𝐔𝐍 𝐓𝐑𝐄𝐒𝐎𝐑 !

Je fais cet élément pour mes petits frères étudiants ou élèves qui n’ont pas assez d’informations sur ces milliers de terres irriguées de l’office du Niger, et qui toujours inondent mon messager des questions par rapport à l’0ffice du Niger. Ce qui d’ailleurs prouve leur intérêt pour l’0ffice du Niger.

Quels sont les systèmes hydrauliques de l’office du Niger ?

La zone de l’office du Niger comprend huit systèmes hydrauliques avec une superficie totale de 1.445.000 hectares.

Ces systèmes sont les suivants : 👇

  1. Le kala inférieur67.000ha,
    2.Le kala supérieur43.000ha,
  2. Le Méma 95.000 ha,
  3. Le Farimaké 91.000ha
    5.Le Karéri 372.000ha
    6.Le Macina 583.000ha
    7.Le kourimari 83.000ha
    8.Le Kokéri 111.000ha.

Ces systèmes susmentionnés correspondent aux zones potentiellement irrigables par gravité.

Outre ses systèmes hydrauliques vous avez aussi les infrastructures hydrauliques de l’0ffice du Niger qui se dressent comme suit:

  1. Le barrage de Markala et ses ouvrages annexes ;
  2. Le réseau primaire d’irrigation et de drainage, et leurs ouvrages associés ;
  3. Et le réseau secondaire et tertiaire d’irrigation et de drainage, et leurs ouvrages associés.

Sachez surtout que le barrage ,cet ouvrage gigantesque ,est en réalité la colonne vertébrale de l’0ffice du Niger. C’est la pièce prééminente des aménagements hydro-agricoles de l’0ffice du Niger.

𝐂’𝐞𝐬𝐭 𝐮𝐧 𝐛𝐚𝐫𝐫𝐚𝐠𝐞 𝐝𝐞 𝐝𝐞𝐭𝐨𝐮𝐫𝐧𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 ( 𝐝𝐞𝐫𝐢𝐯𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧) construit sur le fleuve Niger .Le barrage relève en toute saison le niveau d’eau jusqu’à la côte 300,55m+ pour permettre l’irrigation gravitaire de l’ensemble des terres aménagées de l’0ffice du Niger.

Prochainement Plaise à Dieu le Tout puissant, celui dont rien ne peut contre sa volonté, celui à qui appartient la Terre, ,je vous parlerai des 𝐨𝐮𝐯𝐫𝐚𝐠𝐞𝐬 𝐚𝐧𝐧𝐞𝐱𝐞𝐬 𝐝𝐮 𝐛𝐚𝐫𝐫𝐚𝐠𝐞 𝐝𝐞 𝐌𝐚𝐫𝐤𝐚𝐥𝐚.

Pour ceux qui veulent plus d’informations sur ce joyeau qui est l’0ffice du Niger , adressez vous aux agents des 7 sept zones de production, ou de la direction générale, vous trouverez des cadres ,des agents entièrement disponibles et aptes à éclairer votre religion car il se peut que j’ai ommis une partie essentielle y concernant par méconnaissance.

Je ne suis que leur discipline, et un simple jeune producteur sans terres, mais travaillant des lopins dans la zone de production de Niono.

Je ne saurais terminé cet élément sans rendre hommages à tous ces grands hommes qui ont servi le monde rural de l’0ffice du Niger avec dévouement, et dont jusque-là le monde rural ne les a pas oubliés…

Ils sont nombreux, et je cite aujourd’hui 3 parmi ces milliers :

-𝐈𝐬𝐬𝐚 𝐎𝐧𝐠𝐨𝐢𝐛𝐚 qui fut Pdg, et qui a réalisé le canal costes-Ongoïba . Un canal portant son nom qui fait 19 km, 20 m de largeur avec une capacité maximale de 48 mètre cube par seconde. Il a été mis en service en 1984.

  • A𝐁𝐨𝐮 𝐓𝐫𝐚𝐨𝐫𝐞 appelé  » gestion Eau Abou » que son âme repose en paix. Voilà un homme qui maîtrisait par coeur les ouvrages de l’0ffice du Niger, et qui animait des ateliers afin de former la jeune génération.Il occupa plusieurs fonctions dans les différentes zones de production dont chef gestion Eau…

-𝐀𝐛𝐝𝐨𝐮𝐥𝐚𝐲𝐞 𝐁𝐚𝐧𝐚 𝐃𝐢𝐚𝐥𝐥𝐨 qui fut chef Gestion Eau dans les zones de Niono et Molodo, un homme dont jusque-là le monde rural parle de son respect envers les paysans de tout âge !
Bonne retraite Tonton Abdoulaye depuis Markala !

A la prochaine rubrique !!!

Abdoul Aziz Maïga, petit paysan ON.Niono.

By:

Posted in:


Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :